+33 (0)6 60 54 33 66 stephane.luce@cs-durables.eu

En pleine crise du Covid-19, la startup girondine Toopi Organics, créée en 2019 à Langon (33) et accompagnée par UNITEC vient de lever 1 M€ pour transformer l’urine humaine en un engrais agricole bio des plus efficaces validé par l’INRA comme par l’INERIS avec un procédé innovant low tech breveté. D’ici la fin 2020, elle aura construit sa 1ère unité d’enrichissement d’urine humaine. Ensuite son plan de développement est très ambitieux avec la création de petites unités de collecte et de transformation pour répondre aux besoins des marchés locaux en France, en Belgique puis dans le monde. Selon son fondateur Michaël Roes : « avec seulement 20 % de l’urine humaine produite en Europe et notre procédé low-tech, on pourrait remplacer 30 à 40 % des engrais minéraux et ainsi limiter les importations d’azote et de phosphore »… le marché potentiel est colossal !