+33 (0)6 60 54 33 66 stephane.luce@cs-durables.eu

15 Avril 2020

En pleine crise du Covid-19, la startup girondine Toopi Organics, créée en 2019 à Langon (33) et accompagnée par UNITEC vient de lever 1 M€ pour transformer l’urine humaine en un engrais agricole bio des plus efficaces validé par l’INRA comme par l’INERIS avec un procédé innovant low tech breveté. D’ici la fin 2020, elle aura construit sa 1ère unité d’enrichissement d’urine humaine. Ensuite son plan de développement est très ambitieux avec la création de petites unités de collecte et de transformation pour répondre aux besoins des marchés locaux en France, en Belgique puis dans le monde. Selon son fondateur Michaël Roes : « avec seulement 20 % de l’urine humaine produite en Europe et notre procédé low-tech, on pourrait remplacer 30 à 40 % des engrais minéraux et ainsi limiter les importations d’azote et de phosphore »… le marché potentiel est colossal !

6 Mars 2020

La start-up bordelaise, fondée par Nicolas Gaume, Space Cargo Unlimited, expédiera cette nuit dans une fusée SpaceX depuis Cape Canaveral,
320 sarments de vigne de 40 mm chacun environ (Merlot et Cabernet Sauvignon) en direction de la Station Spatiale Internationale (ISS) pour
étudier l’impact de la microgravité, de la chaleur et du stress hydrique sur  l’évolution accélérée des plantes et de leurs organes dormants, tels que les semences ainsi préparer la viticulture de demain. Il s’agit de la 3ème mission du programme de recherche privé Wise (« Vitis Vinum In Spatium Experimentia ») soutenu par le CNES, la NASA, l’ESA, Thalès Alenia Space, Nonorocks et bien sûr l’ISSV (Institut des Sciences de la Vigne et du Vin) de Bordeaux. 3 autres missions suivront d’ici 2022.

24 Février 2020

Le fabricant d’isolants en fibres de bois Pavatex engage un plan d’investissement de 27 M€ dans une nouvelle ligne de production sur son site de Golbey (88). Cette filiale du groupe Soprema poursuit l’effort de rationalisation de son outil industriel engagé en mai 2019 et va
augmenter de 50 % ses capacités de fabrication de panneaux rigides en fibres de bois et atteindre 75 000 T/An pour répondre à la demande
d' »isolants éco-sourcés ». Plus polyvalente, la nouvelle ligne permettra de changer plus facilement de gammes de produits.

14 Février 2020

La filière lin (une des rares fibres végétales européennes) se porte bien et la Normandie en est la « Championne du Monde » ! 2 investissements industriels majeurs pour la filière viennent d’être annoncés. L’entreprise familiale Depestele va investir 14 M€ dans une 3ème usine de teillage de lin (extraction de la fibre) à Saussay (27) et embauchera 40 salariés de plus d’ici fin 2021. La Coopérative de teillage de lin du Plateau du Neubourg (27) investit elle aussi 13 M€ dans un nouveau bâtiment contenant 2 nouvelles lignes de teillage et créera environ 30 emplois nouveaux.

31 Janvier 2020

Paulic Meunerie (56) s’introduira en Bourse le 18 février prochain sur Euronext Growth et ambitionne de devenir le leader mondial de l’alimentation pour insectes grâce à une technologie brevetée de traitement des céréales à l’ozone (Oxygreen développée en 15 ans pour 7 M€). La PME familiale prévoit 13 M€ d’investissements d’ici à 2023 et un chiffre d’affaires qui atteindra 50 M€ dans ses métiers traditionnels de la meunerie mais surtout dans l’entomoculture où elle est présente depuis 10 ans déjà et dans laquelle l’Europe et la France sont leaders.

30 Janvier 2020

Le Président Macron visite ce jour l’usine Saft de Nersac (16), en compagnie de la ministre allemande de la recherche. C’est là que s’installeront pour 200 M€ les activités de R&D et la 1ère ligne pilote de « l’Airbus des batteries » d’un projet porté par un consortium qui réunit Saft, Total, PSA et Opel.
L’ambition, une fois qu’une nouvelle génération de batteries aura été développée à Nersac, est d’ouvrir deux « gigafactory » : l’une à Douvrin (62) dans les Hauts-de-France où PSA possède une usine de moteurs et l’autre à Kaiserlautern en Allemagne qui abrite un site Opel. Ce projet est un des projets financés par l’IPCEI Batterie validé le 8 décembre 2019 par la Commission Européenne. Il est notamment concurrent de celui, plus en avance, développé par NorthVolt (Suède) avec Volkswagen…