+33 (0)6 60 54 33 66 stephane.luce@cs-durables.eu

12 Avril 2021

Amazon vient de détailler son ambition de construire son propre calculateur quantique. Le géant se base pour cela sur des « qubits supraconducteurs dits de chat ». Une technologie française, portée par la pépite parisienne ALICE & BOB (75). La start-up, fondée en février 2020, base ses travaux sur un article scientifique publié dans Nature Physics par l’un de ses fondateurs, Raphael Lescanne, lors de sa thèse, dans lequel il démontrait l’existence de ce type de qubit. Ce papier est cité 21 fois dans la publication de 118 pages d’Amazon. Le composant inventé par la start-up, lui, y apparaît plus d’une centaine de fois. Si elle valide l’intérêt théorique des qubits de chats, l’annonce d’Amazon marque surtout le début d’une concurrence avec la pépite parisienne d’une vingtaine de salariés, mais elle garde de l’avance avec le dépôt de ses brevets…

29 Mars 2021

ISORG, la pépite de Limoges installée sur Ester Technopole (87), vient d’obtenir la certification du FBI (seul organisme référent au monde pour ces produits) pour son capteur d’empreintes digitales, unique au monde. ISORG voit désormais s’ouvrir les vastes marchés des smartphones et de la sécurité. L’usine est prête à monter en puissance. La production devrait être lancée d’ici fin 2021. Tout se passe dans une salle blanche de 1 000 m², où les robots sont légion et impriment les différentes couches sur des plaques de verre. Le site est dimensionné pour produire 60 000 m² de capteurs / an. Mais, en cas de contrat avec un géant du smartphone, elle sera 4 à 5 fois trop petite pour répondre aux besoins. Le marché mondial est extrêmement dynamique : aéroports, ports et gares, passeports biométriques, téléphones et accès …ISORG prévoit déjà à minima de doubler la taille de son usine et pourrait rapidement atteindre 150 salariés…

18 Mars 2021

Le Laboratoire national de métrologie et d’essais (LNE), implanté à Trappes (78), veut se positionner comme l’un des leaders mondiaux de l’évaluation de l’intelligence artificielle. Il a annoncé pour 2022 la construction pour 785 k€ d’une plate-forme unique en Europe, impliquant plusieurs industriels (Google, Thalès…) et en partie financée par le plan France Relance. Equipée d’un logiciel de simulation, d’un système de projection à 360 degrés et d’un tapis roulant, la plate-forme doit permettre de réaliser des essais physiques pour prolonger des travaux numériques entamés depuis plusieurs années

5 Mars 2021

EQUINIX, leader US des centres de données numériques (226 data centers, répartis dans 27 pays), s’implante pour la 1ère fois dans une métropole et non une mégalopole. Il va investir 32 M€ dans un data center de 3100 m² 6 MW à Bruges qui emploiera 50 salariés pour profiter de l’arrivée du cable sous-marin transatlantique de nouvelle génération « Amitié » au Porge (33). le DG d’EQUINIX France explique que  » Bordeaux va devenir la porte d’entrée vers toute l’Europe et une place attractive pour les acteurs du digital », elle est aussi « la 1ère ville française en termes de nouveaux emplois créés dans le digital en France ». L’énergie utilisée par ce data center sera 100% renouvelable. EQUINIX pourrait très vite décider de nouveaux investissements sur Bordeaux.

4 Mars 2021

Le Comité stratégique de filière des industries électroniques et le gouvernement signe ce jour un avenant au contrat de filière. 3 nouveaux axes structurants de développement y sont ajouté : la transition écologique, la résilience et la coopération avec les industries utilisatrices d’électronique. Concernant le 2ème axe: sur les nouveaux 105 projets retenus par le gouvernement dans l’appel à projet « résilience » de soutien aux « secteurs critiques », 22 projets sont portés par des entreprises de l’électronique et de la photonique. Ils totalisent 76 M€ d’investissement industriels visant à (re)localiser des productions critiques en France et à assurer les 1ères implantations sur le territoire français de productions d’avenir

5 Février 2021

La start-up bordelaise FRENCH TOOTH (16 salariés) est un outil unique au monde de formation et de diffusion des techniques innovantes en dentisterie et pourrait bien s’imposer comme une référence pour la formation des chirurgiens-dentistes. D’abord créée sous forme de page Facebook, son succès est tel qu’elle est devenue une entreprise en 2020 qui fournit à 3000 abonnés (10% des dentistes français) des vidéos à la demande d’actes de plus en plus techniques à destination des professionnels, étudiants, et équipementiers du secteur. FRENCH TOOTH vient de lancer un produit (LA TP Box) qui propose une formation continue sur des techniques innovantes se pratiquant dans le cabinet dentaire du chirurgien qui y souscrit, avec en direct depuis les locaux de la société bordelaise, les conseils d’un expert du dentaire. En clair, sur cette plateforme les vedettes-experts des vidéos peuvent s’adresser en direct aux spectateurs-clients…